Une heure et dix-huit minutes / Septembre.doc

15,00

Catégories : ,

Description

Fin 2008, l’avocat d’affaires Sergueï Magnitski tente de dénoncer la corruption au sein de l’administration russe. Incarcéré et torturé, il refuse de se rétracter et meurt, après une agonie d’Une heure et dix-huit minutes. Né du témoignage bouleversant de sa mère et complété de nombreux documents, ce texte ouvre au théâtre le « procès qui n’a pas eu lieu », celui d’un crime politique orchestré par le « système Poutine ».
La matière textuelle de Septembre.doc a été collectée en septembre 2004 sur divers forums internet en Russie, au moment de la prise d’otages à l’école de Beslan, achevée dans un bain de sang. Chacune de ces voix, d’origines et de religions diverses, déverse ses émotions, s’insurge, applaudit, invective, questionne ou commente la tragédie. Un exceptionnel document sur notre époque et la question du vivre-ensemble.

Eléna Gremina (1956-2018) et Mikhaïl Ougarov (1956-2018) étaient dramaturges, metteurs en scène et pédagogues. En 2002, avec une poignée d’artistes, dont Kirill Serebrennikov et Ivan Viripaev, ils ont fondé à Moscou le Teatr.doc – Centre de la pièce nouvelle et sociale. Minuscule et formidable lieu d’échange entre une génération artistique en essor et un public en demande, cette scène moscovite, aussi engagée qu’indépendante, constamment harcelée par les autorités fédérales, s’est construite en prise directe avec les faits et la langue du réel, ouvrant ainsi la voie au nouveau drame russe.

Traduits du russe par Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
Préface de Cécile Vaissié
ISBN 978-2-37572-030-1